czwartek, 27 września 2018

Historia o odorku zieleniaku, pluskwie domowej i... pinezce



Kilka ciekawostek o małych insektach, które ostatnio atakują pod Alpami, tekst po francusku oraz przetłumaczone słówka - to wszystko czeka na Was w dzisiejszym wpisie.


Dernièrement, on a été embêtés par les punaises vertes. Ce sont de petits insectes qui mesurent à peu près 1.5 cm et comme leur nom indique – elles sont vertes, mais deviennent brunes à l'approche de l'hiver. 

Ce qui est chiant à propos de ces bestioles, c’est le fait qu’elles adorent se reposer sur les fenêtres, puis, le soir, à l’intérieur sans invitation ! J’ai l’impression qu’elles pullulent juste pour nous déranger

Imaginez ! 
Sans moustiquaire on est obligés de fermer toutes les fenêtres, même quand il fait chaud le soir ! Sinon, le bruit insupportable de leurs petites ailes quand elles s’approchent de la lumière nous rend fous ! Et le meilleur conseil contre elles c’est... de les mépriser. Ouais... tout simplement les ignorer, parce qu’elles sont totalement inoffensives pour l’homme. En revanche, elles peuvent causer des dégâts dans les jardins. Le pire, c’est leur odeur très mauvaise si l'on en écrase une par mégarde.

Vous pouvez regarder sur internet à quoi elles ressemblent et maintenant on se focalisera sur le nom : « punaise ». Il existe aussi un insecte qui est beaucoup plus dangereux qu’une punaise verte : il s’agit des punaises de lit, qui sucent le sang de l’homme et des animaux. Heureusement, on a été attaqués par les punaises vertes, et pas par les punaises de lit... 

Et pourquoi je vous dis tout ça ?

Parce que cette insupportable invasion m’a inspirée pour partager avec vous l’image qui se trouve en-dessous. Comme vous avez certainement remarqué, c’est le même nom : « punaise ». En plus... c’est un nom similaire au nom polonais : pinezka, donc vous pourrez vous le rappeler facilement. 

« punaise » est également une sorte de clou employée pour accrocher (par exemple au-dessus de votre bureau) une feuille de papier.


En résumé :
une punaise – pinezka
une punaise verte – odorek zieleniak
une punaise de lit – pluskwa domowa



Kilka słówek z postu:
pulluler - rozmnażać się, mnożyć się (np. o owadach, chociaż też możemy użyć tego czasownika do określenia, że np. blogerzy się mnożą w internecie :))
déranger - przeszkadzać
une moustiquaire - moskitiera (taka siatka w oknie zabezpieczająca przed wpadaniem owadów do środka)
mépriser - lekceważyć, ignorować
des ailes - skrzydła (une aile - skrzydło)
des dégâts - szkody
par mégarde - nieumyślnie, przez nieuwagę, przez przypadek